Internet: La valeur d’un internaute ?

Nos données personnelles se vendent facilement au marché noir, mais elles ne valent finalement pas grand-chose, sinon le risque de se faire pirater son compte bancaire.

Toujours plus sophistiquées, les cyber-attaques visent de plus en plus systématiquement à nous dérober notre identité sur la Toile.

Mais que valons-nous réellement aux yeux des pirates et de ceux qui participent au commerce florissant de ces données personnelles ?

De quelques cents à 5 dollars au marché noir, selon les spécialistes de la sécurité qui se sont confiés à Gigaom.

Nos coordonnées se vendent, et même très bien, mais par « packages ».

Sur Twitter, 10 000 abonnés se monnayent en moyenne à 15 dollars, contre 115 dollars pour 100 000 followers.

Sur Facebook, les 1000 ‘like’ (« j’aime ») peuvent rapporter 15 dollars ; on peut tirer 100 dollars d’un pack de 10 000.

La cote des numéros de cartes bancaires est plutôt basse à 6 dollars les 1000, mais à ce prix, la valeur de l’information n’est pas garantie. Il est probable qu’aucun numéro ne permette réellement de pirater un compte.

Expert en sécurité informatique chez RSA, Idan Aharoni note l’existence d’un filon qui permet d’acquérir des numéros de cartes associés aux coordonnées complètes de leurs détenteurs (notamment le numéro de Sécurité sociale), pour un prix de 4 à 5 dollars par individu.

Ce filon est plus particulièrement exploité aux États-Unis, où les cartes spécialisées, les comptes privés et commerciaux se multiplient. Ouvrir un compte avec une ligne de crédit est très simple et fait l’objet de peu de contrôles.

Dans le cas d’un accès complètement renseigné à un compte bancaire, les coordonnées peuvent même, comme le note Silicon.fr, se vendre pour 5 à 10% de la somme qui y figure.

En résumé, quiconque clique sur un lien douteux et décline son identité ne vaut guère que quelques centimes.

En revanche, si l’on complète consciencieusement sa fiche de coordonnées bancaires, la cote pourra varier de 5 dollars au montant des sommes disponibles sur le compte.

Auteur de l’article : Thierry Barbaut - Stratégie numérique, expert Afrique

Thierry Barbaut est spécialisé en stratégie numérique et économique avec un focus Afrique. Thierry Barbaut a effectué plusieurs centaines de déplacement dans plus de 45 pays en Afrique. Expert en plateformes de services, économie, innovation, startup et entrepreneuriat, ODD, smartCity, e-Government. Observateur engagé et passionné de l'écosystème numérique en Afrique depuis 20 ans ou il participe à de nombreux projets dans plus de 25 pays. Auteur et conférencier sur l'Afrique, l'innovation et les nouvelles technologies. Jury et instructeur sur les challenges pour les startup africaines de l'innovation. Thierry Barbaut a fondé Info Afrique en 2008 avec objectif de valoriser de manière positive le continent. Il est directeur de la transformation numérique de l'ONG La Guilde depuis 2013.