L’histoire du .gif: Steve Wilhite a reçu un Webby Awards !

Le créateur du GIF a reçu un prix récompensant sa création et l’ensemble de sa carrière.

Créé en 1987, ce format d’image s’est popularisé dans les années 2000.

Quel est le point commun entre la plateforme de blogs Tumblr, le site internet Buzzfeed et le dictionnaire américain d’Oxford? Ils ont tous les trois redonné ses lettres de noblesse au GIF, un format d’image numérique qui a fêté ses 25 ans l’année dernière. Son créateur, Steve Wilhite, a reçu mardi un «Webby Award» – qui récompense l’excellence sur Internet – pour son invention.

Le premier GIF était un avion

Steve-Wilhite_gifGIF est l’acronyme de «graphics interchange format» (soit un format d’échange d’images). D’après le dictionnaire américain d’Oxford – qui l’a consacré «mot de l’année 2012» – il s’agit d’un «format d’image compressé qui peut être utilisé afin de créer des animations simples et qui tournent en boucle». Il peut être utilisé comme un nom commun ou comme un verbe. «To GIF» («giffer») désigne alors l’action de créer un fichier GIF, qu’il s’agisse d’une image fixe ou animée. Dans ce dernier cas, on parle alors simplement d’un «GIF animé».

Le GIF est né en 1987 au sein de CompuServe, une entreprise américaine de services en ligne. Il a été mis au point par Steve Wilhite, un employé qui s’intéressait aux technologies de compression de fichiers, afin de permettre le téléchargement d’images en couleur. Il lui faudra un mois pour coder le prototype. Son premier GIF était la photo d’un avion.

Des infographies à Tumblr

Rapide et léger, le GIF fut tout d’abord l’outil idéal des infographistes. Mais depuis une dizaine d’année, il est aussi devenu le terrain de jeu des internautes. Le GIF animé s’est popularisé auprès du grand public à la fin des années 90, devenant progressivement la pierre angulaire de la culture web. Le GIF est à présent le média privilégié du «lol» en ligne. Des Français réclament même – non sans humour – la création du premier festival du GIF dans la commune de Gif-sur-Yvette.

«GIF» est le mot le plus recherché sur Tumblr, où l’on retrouve de nombreux blogs «reaction GIF» (qui illustrent une situation de la vie quotidienne par un GIF amusant). Quant à Buzzfeed, site Internet américain qui mélange avec succès les informations sérieuses et décalées, il a bâti sa popularité sur son utilisation régulière d’images animées pour commenter l’actualité de manière légère.

Etonnamment, Steve Wilhite n’a jamais créé de GIF animé. Il a néanmoins déclaré au New York Times que son GIF animé préféré représentait un bébé qui danse.

Aussi populaires soient-ils, on ignorait encore une chose sur les GIF: leur prononciation. Certains disaient «guif», d’autres «jif». Mardi soir, Steve Wilhite a enfin mis fin à ce débat. Lorsqu’il est monté sur scène pour recevoir son prix, il n’a pas dit un mot. Il s’est contenté de montrer un GIF sur grand écran: «Ça se prononce «jif», pas «guif».»

Thierry Barbaut

Thierry Barbaut - Stratégie numérique, expert Afrique Auteur

Expert en stratégie numérique et projets de développement - #innovation #Afrique #Digital - Responsable de la stratégie numérique et communication digitale de l'Agence des Micro Projets depuis 2013. 20 années de pilotage de projets dans plus de 40 pays en Afrique : eau, santé, éducation, agriculture, énergies renouvelables, entrepreneuriat et numérique. Auteur et conférencier sur l'Afrique l'innovation et le numérique.