IWatch: La montre d’Apple disponible en 2013 ?

La montre connectée d’Apple, déjà baptisée iWatch et présentée comme un « prolongateur » pour les terminaux iOS, serait-elle lancée dès cette année ?

 

C’est ce qu’avance Bloomberg qui parle d’un lancement pour Noël.

L’agence évoque également les principales fonction de ce nouveau ‘iobjet’ à savoir la possibilité de passer des appels, de se géolocaliser, d’accéder à des données liées à l’activité : podomètre, rythme cardiaque… Rien de bien nouveau mais Apple apportera certainement une fonction “révolutionnaire”.

iwatch-apple-acheterCelle-ci passera peut-être par l’écran puisque un des 79 brevets enregistrés pour cette montre décrit un écran flexible. Le brevet est le fruit du travail de Fletcher Rothkopf à qui on doit la Smart Cover de l’iPad. On y apprend également que l’iWatch serait doté d’une batterie (ou d’un capteur solaire voire cinétique), d’un connecteur, d’une antenne.

Bloomberg confirme également ce qu’il avançait en février : la firme à la pomme aurait constitué une équipe d’une centaine de personnes qui travaillent sur le projet. Ingénieurs logiciel et matériel, chef de produits, membres du marketing ayant auparavant travaillé sur l’iPhone et l’iPad seraient à la tâche, suggérant que les choses sont bien avancées.

Il faut dire que le marché de la montre intelligente est en pleine explosion. Selon un analyste de Citigroup cité par l’agence de presse, “c’est une opportunité à 6 milliards de dollars si Apple propose quelque chose de totalement nouveau, comme avec l’iPod”.

De quoi trouver un nouveau relai de croissance fort (l’horlogerie présente des marges très importantes) et redonner des couleurs à une action massacrée depuis quelques mois.

Nous en parlions:

En décembre 2011,  Nick Bilton évoquait déjà la conception d’un prototype d’accessoire portable de type iWatch. Selon lui, Apple aurait nommé à la tête du projet Richard DeVaul. Celui-ci aurait mené le développement d’une montre Bluetooth durant des mois avant de quitter le navire et rejoindre Google.

Depuis le premier prototype, le projet aurait beaucoup évolué, se transformant en véritable iDevice équipé du système d’exploitation iOS. Selon Bilton, Apple aurait fait appel à Corning pour que celui-ci conçoive un verre pliable pour l’iWatch.

Pete Bocko, le CTO de Corning a préféré éviter de commenter la rumeur. Néanmoins, l’homme d’affaire ne s’est pas fait prier pour ajouter un peu d’huile sur le feu en expliquant que les nouveaux verres de Corning permettent effectivement de concevoir des accessoires pliables. Néanmoins, la technologie ne serait pas encore tout à fait prête pour une commercialisation.

Le Wall Street Journal rapporte quelques informations complémentaires qui donnent davantage de crédibilité encore à cette rumeur. Selon le prestigieux journal, Apple aurait chargé Foxconn de se charger de la production de l’iWatch. Le fabricant chinois aurait été chargé de régler la question de l’autonomie de l’ iDevice avant de lancer la production d’une montre iOS capable de tenir plusieurs jours sans être rechargée…

Si aucun élément concret ne permet de confirmer ou infirmer la venue d’une iWatch, les quelques informations recueillies par Bilton et le Wall Street Journal semblent indiquer que la commercialisation de l’iWatch approche à grands pas…

Thierry Barbaut
Avec ZDnet.fr

Auteur de l’article : Thierry Barbaut - Stratégie numérique, expert Afrique

Thierry Barbaut est spécialisé en stratégie numérique et économique avec un focus Afrique. Thierry Barbaut a effectué plusieurs centaines de déplacement dans plus de 45 pays en Afrique. Expert en plateformes de services, économie, innovation, startup et entrepreneuriat, ODD, smartCity, e-Government. Observateur engagé et passionné de l'écosystème numérique en Afrique depuis 20 ans ou il participe à de nombreux projets dans plus de 25 pays. Auteur et conférencier sur l'Afrique, l'innovation et les nouvelles technologies. Jury et instructeur sur les challenges pour les startup africaines de l'innovation. Thierry Barbaut a fondé Info Afrique en 2008 avec objectif de valoriser de manière positive le continent. Il est directeur de la transformation numérique de l'ONG La Guilde depuis 2013.